Animation 2015/2016 du site Natura 2000 des Quies calcaires de Tarascon

Animation des contrats Natura 2000

L’animateur  a travaillé avec le Maire de Niaux et d’Ornolac, l’agent ONF local, la DDT, le CREN midi Pyrénées  et l’ANA  pour évoquer la possibilité de mettre en place des contrats Natura 2000 sur la grotte de la Petite Caougno et la commune d’Ornolac. .

Contrat 1 :

Il est possible de mettre en place un contrat en faveur des chiroptères du site au niveau de la petite Caougno (Commune de Niaux). Cette grotte protégée par une barrière en bois est régulièrement visitée et dégradée. Il apparaît donc que cette barrière est insuffisante pour dissuader les gens de pénétrer. Au vu de l’enjeu chiroptère à ce niveau, l’animateur du site Natura 2000 souhaite monter un contrat 2000 dont l’objectif serait de sécuriser la zone en disposant une « sur »-barrière infranchissable, pour tous individus peu soucieux de préserver la quiétude des lieux.

Comme aucun contrat n’a été financé en 2016, l’animateur a décidé de mettre en place des palissades en bois visant à empêcher les gens malveillants de perturber les chiroptères.

Contrat 2 et 3:

Ces contrats consistent à restaurer des pelouses sèches et d’anciennes prairies de fauches abandonnées soit de façon mécanique soit par brûlage. De très nombreux échanges ont eu lieu avec la mairie d’Ornolac, la cellule de brûlage, la fédération pastorale, le conservatoire botanique et indirectement avec les éleveurs du coin.

Animation des MAEt

L’animateur et Jérome Pereira ont démarché les agriculteurs du site. Trois contrats ont pu être signés avec des agriculteurs sur la commune d’Ornolac. Cette contractualisation doit permettre le maintien d’habitats sensibles d’intérêt communautaire, tout en évitant une fermeture de ces milieux qui sont victimes de la déprise agricole.

Évaluation des incidences des projets

L’animateur du site (ONF) répond aux sollicitations émanant du tour de France qui passe chaque année dans ce secteur. Pour minimiser l’impact, l’animateur à sensibiliser le Bureau d’études en charge du dossier d’évaluation d’incidence, d’éviter de survoler ce secteur.

Suivis scientifiques et techniques

Concernant les suivis scientifiques, l’ONF, NMP, l’ONCFS et l’ANA suivent se site. NMP, l’ONCFS (depuis cette année) et l’ONF participent aux suivis avifaune et font remonter leurs observations aux coordinateurs des plans nationaux d’action ou coordinateurs régionaux rapaces (Gypaète barbu, Percnoptère, Aigle Royal, Faucon pèlerin, …).

Le couple de Gypaète qui était  en train de couver lors de notre bilan précédent, a vu l’envol d’un jeune. Cette excellente nouvelle met fin à 10 années d’attente.

Un agent de l’ONF et un stagiaire ont suivi presque quotidiennement ce couple, notamment lorsque la LPO et Nature Midi Pyrénées ne pouvaient pas s’y rendre.

En 2016, les suivis se sont poursuivis mais le couple de Gypaète a assez vite échoué. Des discussions sont en cours avec NMP et la LPO, pour trouver de nouvelles solutions pour suivre ce couple et tenter d’en savoir plus sur les raisons des échecs de reproduction ou d’élevage du jeune.

NMP a fourni un gros travail bibliographique et à réaliser des inventaires complémentaires pour réaliser un rapport détaillé sur les principaux rapaces du site Natura 2000.

L’ANA a poursuivi ses inventaires chiroptères sur le site, au niveau de la grotte de la petite Caougno (Hiver/printemps).

Information, communication, sensibilisation

L’ONF a poursuivi le développement du site internet dédié aux sites Natura 2000 de l’Ariège. Le site des Quies de Tarascon en fait partie. Cette action permet de promouvoir natura 2000 au-delà des frontières de notre département et sensibiliser les non initiés à la richesse de notre territoire (d’un point de vue environnemental).  Des échanges téléphoniques entre animateurs ont eu lieu et une présentation du site internet a été réalisée au près de l’Office du Tourisme d’Ax les thermes. Des échanges téléphoniques ont eu lieu avec l’Office de tourisme de Tarascon qui développe son propre site internet.

Les premiers résultats montrent que la fréquentation du site internet ce fait bien au delà de nos frontières.

La création de ce site nécessite du temps de Webmaster mais également beaucoup de temps d’animation, pour centraliser les informations et créer un site attractif et pédagogique. Un stagiaire a participé au développement de ce site au cours de l’année 2015.

Il est important de noter que l’animateur du site a échangé par téléphone puis rencontré les Elus lors de la réunion qui s’est tenue à Niaux le 19 Novembre 2015. Cette réunion a rassemblée 5 élus, et plusieurs ont été contactés individuellement par téléphone. Les échanges ont été nombreux et les questions variées. Il semble que cette expérience soit à renouveler dans l’avenir, notamment après les élections, en vue de sensibiliser les nouveaux arrivants.